Le géant Tenke Fungurume "TFM", profile et perspectives d'une entreprise minière Congolaise

Sous le président Mobutu, la Gecamines avait réussi à produire quatre cent milles tonnes de cuivre comme pic de production avec Kiakuama Kia Kiziki Gilbert comme PDG et plutard la mangeuse du cuivre viendra a faire flop avec une production invraisemblable jugée minime et par conséquent, une faible exportation pendant autrefois cette entreprise était pourvoyeuse de l'essentiel du budget national de l'ex Zaïre.

CMOC est le 2e producteur de cobalt et l'un des principaux producteurs de cuivre à l'échelle Mondiale.

Avec une étendue de 1500 km carré comme superficie, l'entreprise minière Tenke Fungurume TFM basée au Congo Kinshasa est spécifiquement à classer dans l'exploration, l'exploitation du cuivre, l'extraction en plus du traitement de ce minerais voire du cobalt réunissant tous les atouts qui concourent à la réalisation d'une production du cuivre jusqu'à sa vente in fine au niveau international où l'on répertorie les gros demandeurs.

TFM produit ces deux minerais tant prisés au monde au point qu'avec la tendance vers les énergies renouvelables, écologiques, cette entreprise minière avait pu par exemple à produire en 2019 une quantité évaluée à 177. 956 tonnes de cuivre.

Il faut dire que Tenke Fungurume TFM est à ce jour comptée parmi les mines de cuivre et de cobalt les plus riches à l'échelle planétaire avec une grande ambition pour un développement considerable de ses ressources naturelles.

D'après les sources concordantes ,l'on fait remarquer que l'intégration de la nouvelle direction apporte une sorte de revitalisation de l'entreprise avec une touche visant au fond l'amélioration des opérations dans toutes les étapes de gestion de ce géant minier basé en RDC.

Déjà l'on signalerait des gains possibles à propos de la production lorsqu' il faut mentionner que le coût de production a baissé de 130 millions de dollars Américains soit une diminution de l'ordre de 29% . Ceci pourra à coup sûr aider à augmenter jusqu'à plus deux cent milles tonnes la production du cuivre dans un délai relativement court.

Considérant ses données, elle se dit fière de contribuer à la croissance économique du congo kinshasa. 
La société Tenke Fungurume Mining annonce qu’au troisième trimestre 2023, elle a produit environ 69. 755 tonnes de cathodes de cuivre et 5. 686 tonnes de cobalt métal, sous forme d’hydroxyde de cobalt. 

Pour ce qui est des responsabilités sociétales, depuis 2006,  elle renseigne qu’elle a financé des nombreux projets communautaires pour un total de 279,39 millions USD. A ce jour , elle alloue aussi 0,3 % du produit net de la vente des métaux au "Fonds social communautaire". Depuis le lancement de la production, les réalisations engagées dans ce Fonds ont été estimées à 65,39 millions USD, dont 6,33 millions USD au cours des trois premiers trimestres de 2023.  

Dans l’ensemble, les paiements des taxes, les primes de cession, les frais de consultance et les prêts à faible intérêt qu’elle et son actionnaire majoritaire (CMOC) allouent à la Gécamines, les paiements des actifs locaux, les contributions au développement communautaire et les contributions au Fonds, représentent une somme de 6,16 milliards de dollars en contributions financières et contributions au développement communauté. 

 

Eric izami  pour Mpifos.Net