LDC/CAF : Tout se jouera en Égypte, entre le TP Mazembe et le Al Ahly SC après un 0-0, à Lubumbashi

Au finish un match indécis, mais avec trop d’intensité, le TPM a concédé le nul face à Al Ahly sur sa pelouse, ce samedi 20 avril dans le cadre de la manche aller de demi-finale de la Ligue des Champions de la CAF. 

Il est pourtant clair que les deux équipes ont abordé le match avec la victoire comme seul objectif. 

La première mi-temps, surtout, a été l’occasion de constater que les Corbeaux avaient encore du travail s’ils veulent répondre aux objectifs qui doivent être les leurs, engagés dans la course au titre.

Trop approximatif, Mazembe n’a jamais vraiment su contrarier les plans d’Al Ahly sérieux et solide défensivement.

La double occasion peu avant la pause sur des tentatives successives de Glody Likonza et Soze Zemanga sur action solitaire a donné de l'espoir aux locaux, mais c'était sans tirer l'attention sur le gardien Egyptien impérial sur sa ligne.

Un Mazembe plus inspiré aurait pu profiter des espaces laissés par son adversaire. Mais les déchets techniques dans les derniers mètres, les duels perdus et surtout le manque de folie empêchaient les locaux à inquiéter le gardien égyptien.

En face, son homologue Aliou Faty était presque davantage sollicité tant par le national Al Ahly parvenait à pousser ses contres malgré le pressing adverse. Sans la maladresse de Percy Tau, les visiteurs auraient pu ouvrir le score, et ça n'aurait pas été un hold-up.

Comme face à Petro de Luanda en quart de finale aller, Mazembe concède un nul vierge à domicile.


Pourra-t-il rééditer l'exploit de Luanda?